• Atelier de Ghislaine

  •  

    Pour participer clique sur l'image ↓

    Troc, tronche, cavale, citadelle, sensation, semblant

    Lot, Lac, sac, pot, son, pont.

     

    Un jour de brocante

    C’est sous les ponts de la citadelle  qu’avait lieu la plus grande brocante de la région.
     Le troc était ici considéré comme monnaie courante. Ainsi l’on pouvait échanger des lots d’objets divers en toute légalité.

    On pouvait y  croiser toute sorte de personnages avec de drôles de tronches  donnant la sensation d’être des prisonniers en cavale ce qui renforçait un sentiment d’insécurité permanent.

    A d’autres endroits,  des mendiants s’étaient installés au bord du lac, et l’un d’entre eux déambulait dans la foule présentant un pot en terre avec quelques pièces de monnaie.
    "A votre bon cœur madame" chantonnait il, tandis qu’un autre soufflait dans une flûte dont le son n’avait rien de mélodieux.

    Tout ce petit monde se côtoyait le temps d’une journée les uns repartant avec leur sacs remplis d’objets qu’ils n’auraient même pas pensé à acheter le matin même.. Mais  tous étaient ravis, persuadés d’avoir fait des affaires.

     

     

    Pin It

    23 commentaires
  • pour participer ==>   



    L'histoire de Peluche

     

    Avec les mots :

    Abus, bouquet, carton, charme, force,

    mépris, ombre, puissance, refuge, trouble.

     

    Peluche un petit chat  de 10 mois, se prélasse  auprès du feu dans la  chaumière de sa petite maîtresse. Il s’étire  avec force et plante ses griffes dans un carton resté là pour allumer le feu.

    Emilie était venue avec sa maman, 3 semaines plus tôt, visiter ce refuge d’animaux et avait été troublée par les regards et la puissance de tristesse qui émanait des yeux de certains chiens.  Elle s’était imaginée tous les coups et les abus qu’ils avaient dû endurer et le mépris dont ils avaient été sujets.

    Puis sa maman l’avait conduit vers le coin des chats derrière les bouquets  de lavande  qui ornaient les allées.

    C’est là qu’elle l’avait  aperçu alors qu’il ne prêtait  attention qu’à son ombre  qu’il essayait d’attraper à grand coup de pattes.  

    Le chaton s’était arrêté de jouer en voyant arriver la fillette, pour aller directement se  frotter dans ses jambes..  Totalement sous le charme, ils s’étaient adoptés.. Pour la vie .

    Pin It

    29 commentaires
  • Atelier de Ghislaine    

     Heberger image

    l'enfer de June

     

    Avant galère solitaire confondre planchasser- livre présent

     

    June était assise par terre, dos appuyée sur la tôle de l’abri de jardin où elle s’était réfugiée.

    Pour chasser ses idées noires elle  repensait à sa vie d’avant : une vie sans  galère.

    Mais depuis qu’ils avaient emménagé dans cette ville, chaque jour, elle devait essayer de se  confondre dans le flot des élèves du collège qu’elle fréquentait.  Car bien que Timide et solitaire, elle avait été immédiatement prise pour tête de turque. Elle était harcelée sans relâche depuis des semaines mais n’avait rien dit à personne.

     Elle écrivait sur son journal intime, un petit  livre rose, son plan pour que cesse tout ça.

    C’était décidé il n’y aurait pour elle, plus de présent. Elle attrapa la corde qu’elle accrocha à la poutre  puis mis sa tête dans le nœud.

    j'ai imaginé deux fins : 

    1)

    Elle fit basculer le tabouret où elle était montée et se balança au bout de la corde..

    2)

      Elle fit basculer le tabouret où elle était montée et se retrouva projetée à terre.. La poutre venait de céder sous son poids...

    nathie

     

     

     

    Pin It

    31 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique